Je me présente, Claudia Francey, maman de 4 enfants et thérapeute en kinésiologie professionnelle en formation perpétuelle.

Issue du milieu du négoce international, pendant près de 12 ans j’ai appris à jongler avec ma vie familial, professionnelle et ma vie de femme dans un stress au quotidien, et je pensais que c’était « normal » d’être en mode survie. J’ai continué sur cette voie malgré les signaux d’alerte de mon corps.

C’est alors que j’ai découvert la kinésiologie « par hasard » à un moment de ma vie où j’avais des crises d’angoisse. C’est là que j’ai compris, qu’on pouvait vivre autrement que dans l’acceptation de la souffrance, la kinésiologie y a grandement contribué. Cela m’a permis de faire des pas de géant dans ma quête d’harmonie et de mieux ÊTRE au quotidien. De faire un véritable travail sur moi-même, de « peler l’oignon » couche après couche au moment où j’étais prête tout naturellement, à l’écoute de mon corps. Une vrai rencontre avec moi-même.

Depuis toujours je me passionne à observer et mieux comprendre l’être humain dans sa globalité. Au vue des résultats positifs et surprenants constatés sur moi-même et mon entourage, j’ai décidé en 2013 de me lancer dans cette magnifique aventure en Angleterre puis, j’obtins mon diplôme à Genève en 2017.

Mon intention était d’une part, d’en savoir plus sur cette technique qui m’intriguais de plus en plus, et d’autre part, de faire profiter de mon expérience dans le but d’aider à mon tour des personnes à se libérer du stress. Placer des mots sur les  maux émotionnels et physiques qui nous empêche de vivre pleinement notre vie.

Traverser nos peurs conscientes ou inconscientes permet de faire éclore nos ressources et notre réel potentiel et surtout une meilleure reconnaissance de soi.

Nous sommes tous unique, et nous avons tous besoins de suivre notre propre rythme pour atteindre notre mieux-être. C’est pourquoi je m’efforce de respecter le rythme et l’essence de chacun.